ahuney

EnglishFrenchGermanSpanish
Miel vs Sucre Ahuney - Le miel est il meilleur pour la santé que le sucre - Indice glycémique - Diabète - Glucose et Fructose - Bienfaits et Vertus

Est-ce que le miel est meilleur pour la santé que le sucre ?

Le miel contient des nutriments aux propriétés antibactériennes, antioxydantes et anti-inflammatoires qui lui ont donné une réputation d’aliment santé. Quand on met une cuillère de miel dans son thé à la place d’un carré de sucre, on a l’impression d’avoir fait quelque chose de sain. Mais est-ce bien vrai ? Le miel est-il vraiment meilleur pour la santé que le sucre ?

Même s’il provient d’une source naturelle, le miel reste un sucre. Mais un sucre pas comme les autres. Fabriqué à partir de nectar recueilli par les abeilles, ingéré, puis régurgité. Cette substance est principalement composée d’eau, de fructose et de glucose. Il s’agit de sucres simples que l’organisme transforme facilement en énergie. Le sucre, lui, est extrait de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Il forme en grande majorité de saccharose, un composé de glucose et de fructose. Ce sont précisément les molécules qui caractérisent en grande partie le miel.

Autant caloriques l’un que l’autre mais…

Au niveau des calories, c’est sensiblement pareil. Mais l’indice glycémique est plus faible avec un miel et c’est un élément essentiel à prendre en compte. L’indice glycémique permet de connaître le pouvoir d’un aliment à faire monter le taux de glycémie dans le sang. Plus un miel est riche en fructose, moins son indice glycémique sera élevé.

Pourquoi c’est important ? Le sucre cause un pic de glycémie qui nous met dans un état d’hypervigilance, mais celui-ci retombe très rapidement. C’est le contraire des sucres lents qui sont efficaces sur une longue durée. Le miel est ainsi un sucre plus lent que le sucre de table et plus facile à gérer pour le corps.

Le miel contient, en plus du glucose et du fructose, de nombreux nutriments dont les vertus sont vantées depuis des centaines d’années. La science s’est plus récemment intéressée à celles-ci et a pu en effet prouver que certains composants du miel sont bénéfiques pour la santé.

Une étude montre par exemple que le miel contient des oligosaccharides, des prébiotiques bons pour la flore intestinale, ainsi que des protéines, minéraux, vitamines, etc. Le miel contient des saccharides, trisaccharides, ainsi que d’autres formes de sucre assimilables par l’organisme. Certains miels contiennent du polyphénol, des oligoéléments parmi lesquels le magnésium.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Miel-vs-Sucre-Ahuney-Le-miel-est-il-meilleur-pour-la-sante-que-le-sucre-Indice-glycemique-Diabete-Glucose-et-Fructose-Bienfaits-et-Vertus1-1.jpg.

Anti-oxydant, anti-inflammatoire…

Le miel a par ailleurs des propriétés antioxydantes. Les antioxydants présents dans le miel permettraient de ralentir le processus d’oxydation du mauvais cholestérol et ainsi de protéger le cœur. Le miel possède aussi des propriétés anti-hypertension, anti-inflammatoires, etc. Et on peut continuer longtemps comme ça.

Certains miels ont en outre des qualités qui leur sont propres. Le miel Blanc du Kirghizistan est bon pour nettoyer la flore intestinale, le miel de Jujubier idéal pour renforcer le système immunitaire, le miel de Soumour est excellent pour les troubles digestifs.

Attention, le miel n’est pas un produit miracle, il ne faut pas s’attendre des résultats instantanés.

Addiction au sucre, même combat

On vous le rappelle encore, le miel reste du sucre. Si vous avez des problèmes de taux de sucre, faites attention. Ce n’est pas parce qu’un miel a moins de glucose qu’il est meilleur que le sucre. Au contraire, le fructose, contrairement au glucose, n’augmente pas notre taux de sucre mais va directement se loger dans notre foie. Ce qui peut causer de nombreux problèmes comme de la résistance à l’insuline, un taux élevé de triglycérides, une accumulation de la masse graisseuse.

Enfin, de la même manière qu’on peut devenir accro au sucre, on peut être addict au miel. Et la science n’a pas lésiné pour montrer, quels sont les effets néfastes sur la santé d’un surplus de sucre dans l’organisme : problèmes de mémoire, stress, déficience cognitive, maladies digestives, cardio-vasculaires, obésité, fatigue chronique… .

Reste que, miel ou sucre, on a besoin de glucose pour vivre. Il est le carburant indispensable au bon fonctionnement de notre organisme.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Miel-vs-Sucre-Ahuney-Le-miel-est-il-meilleur-pour-la-sante-que-le-sucre-Indice-glycemique-Diabete-Glucose-et-Fructose-Bienfaits-et-Vertus2.jpg.

En conclusion

Alors qu’en est-il, au final ? Cela ne fait aucun doute, le miel est meilleur pour la santé que le sucre, pour toutes les raisons évoquées précédemment. Une cuillère de miel vaut mieux qu’un carré de sucre. Tout est dans la juste mesure. On consomme chacun en moyenne 600gr de miel par an. Il ne s’agit donc pas de dire que le miel est un produit miracle mais qu’à dose raisonnable, alors oui.

Mettez en valeur son parfum pour en profiter pleinement. Une cuillerée à café de miel dans du thé, du yaourt, du pain grillé ou des flocons d’avoine, ainsi que les vinaigrettes. Lorsque vous choisissez un pot, assurez-vous d’opter pour un produit de qualité. La couleur, la saveur et les principales propriétés nutritionnelles du miel dépendent toutes du nectar utilisé par les abeilles.

Sa texture est censée être épaisse, et il ne devrait pas s’étaler comme un sirop. Le miel le plus foncé est le plus riche en antioxydants, mais son goût intense et amer ne plaît pas à tous.

Synthèse

Le miel reste du sucre, il ne s’agit pas d’un produit miracle ou les résultats sont apparents dès la consommation. Sous forme de cure ou d’utilisation quotidienne, le produit de la ruche est magique, il améliorera significativement votre santé. A noter, que la consommation de miel ne doit pas être excessive, comme tous aliments la surconsommation est néfaste pour votre organisme.

Opter pour le miel de Socotra du Yémen, à qui on attribue, le fait de lutter contre le diabète et de réguler la glycémie (consommer avec modération sans abus, cela reste du sucre). Acheter le miel de jujubier Dubai, miel de Sidr Algérie, miel de jujubier Sidr du Maroc et le Jujubier royal du Népal réputés pour leurs pouvoirs énergisants. Consommer le miel de Soumour, idéal pour les maux d’estomac. Goûter le formidable miel de Ghaf, bruleur de graisse naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping Cart
0