ahuney

EnglishFrenchGermanSpanish

F.A.Q

Miel

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES

Notre passion est de sélectionner et de vous proposer des miels rares récoltés dans les 4 coins du monde. Nous nous efforçons de choisir avec soin des miels bruts sans aucune transformation, de la ruche à votre cuillère.

Nous entretenons une relation très proche avec nos amis apiculteurs. Tous nos miels sont aussi analysés en laboratoire afin de vous proposer une pureté et une qualité irréprochable. 

Tous les miels cristallisent au bout d’un certain temps. Le nectar de fleurs récolté par les abeilles est naturellement composé de glucose et de fructose. Un miel avec un fort taux de glucose cristalisera plus vite qu’un miel ayant un fort taux de fructose. Le miel liquide cristallisé est toujours bon, mais vous pouvez le liquéfier en le rapprochant d’une source de chaleur ou au bain-marie quelques minutes.

Le miel doit être conservé à température ambiante et constante entre 15 et 20°C. Le miel ne supporte pas les chocs thermiques. Il n’est donc pas recommandé d’entreposer son miel au 

réfrigérateur: sa cristallisation pourrait être plus rapide. Mais ne prenez pas peur car un miel pourrit rarement, car il est très pauvre en eau et ne permet pas aux champignons de se développer. 

Il est conseillé de ne pas chauffer son miel à plus de 38°C, température de la ruche pour qu’il ne perde pas ses vertus. Vous pouvez ramollir votre miel qui a durci au bain mari, en respectant cette limite de température.

Le miel doit être conservé à température ambiante et constante entre 15 et 20°C. Le miel ne supporte pas les chocs thermiques. Il n’est donc pas recommandé d’entreposer son miel au réfrigérateur : sa cristallisation pourrait être plus rapide. Mais ne prenez pas peur car un miel pourrit rarement, car il est très pauvre en eau et ne permet pas aux champignons de se développer. 

Le miel se conserve durant plusieurs années sans devenir impropre à la consommation. Au fil du temps, le miel peut perdre une partie de ses arômes et de son goût. Les apiculteurs mettent des dates sur les pots pour indiquer la fraîcheur des miels, et selon la réglementation Européenne en vigueur.

Les abeilles peuvent faire du miel de 2 façons : en butinant directement les fleurs, on appelle cela le miel de nectar, ou en cueillant sur les arbres le miellat (substance sucrée) sécrété par les pucerons, on appelle cela « le miel de miellat » (Chêne, Sapin).

Il n’existe pas un miel liquide ou un miel dur. Tous les miels au départ sont liquides. Dans la ruche il fait une température environnant les 40°c, ce qui maintient le miel à cet état. 

Après l’extraction et la mise en pot, chaque miel  en fonction de la proportion glucose/fructose, va plus ou moins vite s’épaissir, ce qui est un phénomène entièrement naturel, on dit qu’il cristallise. On peut aussi casser les cristaux du miel mécaniquement pour rendre sa texture crémeuse.

 aussi casser les cristaux du miel mécaniquement pour rendre sa texture crémeuse.

Les miels se revêtissent de couleurs différentes en fonction du nectar butiné. 

Le miel monofloral provient majoritairement du nectar d’un seul type de fleur. Évidemment, il contient aussi d’autres variétés, on ne peut pas contrôler les abeilles et les restreindre dans un périmètre précis.

Provenant du nectar d’une grande variété de fleurs, le miel polyfloral reflète sa région d’origine et son terroir. Selon les fleurs qui poussent dans les pâturages et les terres en friche voisines des ruchers, il aura un goût plus fruité, plus herbacé, plus frais ou plus corsé.

Les miels sont tous différents. Les éléments qui donnent un goût plus ou moins sucré sont liés aux fleurs butinées par les abeilles et le degré d’amertume qui est plus ou moins fort en fonction des miels. Plus il y a d’amertume, moins on sent le sucre.

Le goût d’un miel résulte de plusieurs facteurs incontrôlables : le climat, les fleurs butinées, etc… En cela, un miel sera toujours un produit unique 100% naturel, pour lequel les abeilles décident de bûtiner les fleurs selon leurs envies. Le goût peut donc varié légèrement d’une récolte à une autre. 

Vrai : le miel contient 17% de calories en moins que le sucre raffiné (100g de miel = 342 cal/100g de sucre = 384 cal). Il est principalement composé de fructose et glucose (sucres naturels) tandis ce que le sucre raffiné est composé de saccharose. De plus, le miel sucre plus efficacement qu’un sucre traditionnel. Cela permet de sucrer votre tisane ou yaourt avec une quantité plus faible de miel.

Il n’existe pas de miel meilleur ! Chaque cru possède sa saveur originelle et sa texture. 

Selon l’origine des nectars butinés par les abeilles, ils sont tous différents et il y en a pour tous les goûts. Le prix du miel est lié à sa rareté ou à sa difficulté de production.



Le miel ne convient pas aux enfants de moins d’un an.

Shopping Cart
0
YOUR CART
  • No products in the cart.